Ca Roule Pour Le Métier De Magasinier Cariste

Le métier de magasinier requiert rigueur et habileté. Si vous n’aimez pas rester dans un bureau, choisissez un métier qui bouge !

En quoi consiste ce métier ?

Un magasinier est chargé de la réception, du stockage, de la préparation et de l’expédition de marchandises. Ses 2 compétences principales sont le maniement d’engins de manutention et la gestion de stocks informatiques. De nombreux secteurs d’activité ont besoin de caristes, c’est donc un métier recherché.

Le cariste au quotidien

Il se déplace toute la journée, assis ou debout aux commandes de son chariot élévateur. Il peut lui arriver de travailler seul ou en équipe, en intérieur ou en extérieur. Ses collègues sont d’autres magasiniers mais aussi des commerciaux ou des employés de la comptabilité. Il peut aussi se trouver au contact de la clientèle.

Les évolutions possibles

En suivant une formation complémentaire en informatique et au sujet de la réglementation, il peut avoir l’opportunité de devenir chef d’équipe logistique, chef de quai ou gestionnaire de stocks.

Quelle formation pour exercer ce métier ?

Parce qu’il conduit tout types de chariots élévateurs, le magasinier cariste doit suivre une formation spécifique. Cette formation doit lui permettre de conduire ces véhicules en toute sécurité et en respectant les règles d’entretien de ces engins.

La formation CACES

Le Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité (CACES) est un certificat délivré par un organisme certifié par le COFRAC et le CNAMTS. Il est divisé en 6 catégories correspondant à chaque type de chariot de manutention et est valable 5 ans.

Le CACES du cariste

Le cariste utilise au quotidien des trans palettes électriques à conducteur porté, il doit donc être certifié minimum CACES niveau 1. Mais il aura généralement à conduire des engins de type chariots élévateurs nécessitant une qualification de niveau 3, 4 ou 5.

La VAE et le métier de cariste

Il est possible en utilisant une démarche de Validation des Acquis d’Expérience (VAE) d’obtenir le titre de cariste d’entrepôt. La VAE est ouverte à toute personne qui possède au moins 1 an d’expérience en rapport avec le domaine visé. 

Notez cet article :
Article précédent

L'importance d'optimiser son entreprise avec les outils de communication

Article suivant

L'e-mailing pour acquérir de nouveaux clients ?