Intel dévoile sa seconde génération de Compute Stick

Après avoir lancé en 2015 son premier micro-PC – le Compute Stick – sur le marché, Intel a dévoilé au CES 2016 la seconde génération de ce modèle. Il faut avouer que si les trois modèles présentés ont une apparence un peu plus grande par rapport à leur ainé, ils ont toutefois des performances revues à la hausse. Ces ordinateurs devraient fortement intéresser les personnes en quête de mobilité.

Des modèles conservant l’aspect pratique du modèle sorti en 2015

L’année dernière, l’objectif d’Intel était de pouvoir transformer n’importe quel écran ou télévision équipés d’un port HDMI, en PC. Cette année, l’entreprise américaine a fait les choses en mieux, pour améliorer son produit, tout en conservant à peu près le même design et le même aspect minimaliste. Ce pour proposer des PC que l’on peut emmener n’importe où, et qui sont faciles à utiliser. Dans le but de naviguer sur le web, utiliser les médias sociaux, regarder des vidéos en ligne ou réaliser d’autres tâches requérant une connexion internet.

Des déclinaisons plus performantes

Le modèle de base est équipé d’un processeur Atom x5-Z8300 « Cherry Trail » de 4 cœurs cadencé à 1,44 GHz. Une fréquence qui peut atteindre 1,84 GHz en mode turbo. Il embarque 2 Go de RAM DDR3 et un espace de stockage de 32 Go. Ce nouveau modèle possède deux ports USB, dont un 2.0 et un 3.0, comparé à l’ancien qui ne proposait qu’un port 2.0. Le port micro-USB sert toujours d’alimentation électrique à l’appareil. Il est compatible Wi-Fi 802.11ac et Bluetooth 4.0. Le système d’exploitation est Windows 10, et le prix annoncé est de 159 dollars.

En complément à son modèle de base, Intel propose deux variantes haut de gamme équipées d’un processeur Intel Core m3-6Y30 ou m5-6Y57. Chacune embarquant la même configuration à peu de chose prêt : 4 Go de RAM DDR3, 64 Go d’espace de stockage et trois ports USB 3.0. Ils disposent tous deux d’une connectique sans fil Wifi 802.11ac et Bluetooth 4.2.

Le Compute Stick équipé d’un core m3-6Y30 devrait être commercialisé au prix de 399 dollars. Il possède un processeur double cœur (4 threads) cadencé à 900 MHz. Cette fréquence de base peut monter jusqu’à 2,2 GHz en mode turbo. Quant au second, il est équipé d’un processeur Core m5-6Y57 vPro double cœur (4 threads) cadencé à 1,1 GHz et qui peut atteindre 2,8 GHz en turbo. Le Compute Stick m5 s’adresse plutôt aux entreprises et devrait avoisiner 499 dollars, sans intégrer de système d’exploitation.

Notez cet article :
Article précédent

L'agence SEO qui monte : Korleon'Biz

Article suivant

Santé connectée : arrêter le tabac avec l'application KWIT