Bâtiments intelligents, vers un avenir meilleur ?

On voit de plus en plus de bâtiments possédant des appareils connectés, visant principalement à améliorer leur sécurité mais également pour faire des économies d’énergie. Ce principe, déjà installé dans des bâtiments publics s’étend aujourd’hui à des habitations privées. Mais qu’en est-il de leur utilisation ? Comment se situer vis-à-vis de ces nouvelles technologies destinées à rendre la vie plus agréable ? Retour sur une innovation à qui il ne manque plus que la parole.

La domotique

La domotique est parfois comparée à un smartphone, toujours en contact avec le monde qui l’entoure. Cette technique vise à apporter des solutions de confort au sein des foyers. Elle permet de centraliser le contrôle de différents systèmes de la maison comme les volets, le chauffage, la clim, les portails, les prises électriques…

Elle est utilisée également en termes de sécurité pour tout ce qui englobe les alarmes, mais aussi très demandée en termes d’aide aux personnes âgées, du fait qu’elle simplifie largement la communication et la gestion des risques que rencontrent ces personnes au quotidien.

Ce que la domotique nous apporte

La principale qualité de la domotique est le confort qu’elle peut apporter. A distance, elle permet de remplacer l’être humain ou de lui apporter un véritable compagnon de travail. Avec la domotique pour maison Hager par exemple, vous pouvez avoir accès à l’ouverture de votre portail à distance depuis votre smartphone, à la playlist de musique qui se déclenche au réveil ou encore à vos volets qui se ferment ou s’ouvrent automatiquement pour adapter le chauffage de la maison.

En dehors du confort, elle permet également de faire des économies d’énergie étant donné qu’elle peut suivre très finement notre consommation d’eau, d’électricité ou encore même de gaz ! Cette maison intelligente va réfléchir pour vous lors de vos absences en mettant le chauffage sur le mode économie et éteindre les appareils en veille que vous aviez oublié de débrancher.

La domotique amène également de la sécurité au sein d’un foyer. Effectivement, elle vous remplace lors de vos absences et fait vivre votre maison. Elle peut, sur demande, allumer les lumières, ouvrir les volets et même lancer une nouvelle musique. De quoi se poser des questions vu de l’extérieur ! Vous pouvez également compter sur votre maison intelligente pour prévenir les secours en cas d’incendie. Partez tranquille, votre maison « s’auto-gère ».

La domotique, une menace pour la vie privée ?

Ultra connectée, la maison intelligente n’est pas invincible et peut-être exposée à des risques de piratage. Un pirate pourra ainsi ouvrir à son aise les portes de chez vous, actionner les lumières en pleine nuit, vous filmer à votre insu … Inutile de tomber dans la parano mais avant de s’engager et de faire confiance à la maison intelligente, renseignez-vous sur les risques encourus et méfiez-vous des répercussions que cela peut engendrer sur votre vie privée.

 

 

Notez cet article :
Article précédent

Quelques conseils pour réussir votre campagne publicitaire

Article suivant