Quelques conseils pour bien réaliser votre questionnaire en ligne

L’utilité des questionnaires en ligne n’est plus à prouver. Cela permet de connaître, avec précision, l’avis de vos prospects sur tel produit ou bien d’approfondir votre ciblage.

Les prémices du sondage

Avant toute chose, il est important de savoir qu’un sondage ne s’improvise pas. Il s’inscrit dans une démarche de communication. Vous offrez la possibilité à vos clients de s’exprimer sur votre marque et c’est réellement important pour eux comme pour vous. De nombreux sites proposent la réalisation de sondage en ligne ; visitez maintenant dragnsurvey.com pour découvrir l’un d’entre eux.

La rédaction du sondage

Il faut être simple et pertinent dans vos questions. Des phrases courtes sont à privilégier. Si vous utilisez des termes techniques, il faut absolument les définir. Favorisez les réponses à choix multiples : c’est facile et rapide à remplir.

Sondage dans le cadre d’un produit

Si votre questionnaire est créé pour savoir si les gens utilisent un produit spécifique : il faut leur demander dès la première question s’ils sont des utilisateurs de ce produit X. Cela évitera de biaiser de nombreuses participations à ce questionnaire en écartant d’office les personnes non ciblées.

L’utilisation de l’échelle de Likert

L’échelle de Likert est très utile pour un sondage : elle permet de mesurer la satisfaction des clients. Elle évalue les comportements et les attitudes en proposant des choix de réponses allant d’un extrême à l’autre, par exemple « Pas du tout probable » à « Extrêmement probable ». Contrairement à une question fermée dont la réponse sera obligatoirement « Oui » ou « Non », l’échelle de Likert permet de dégager différents degrés d’opinion. Cet éventail de réponses vous permettra d’identifier plus facilement les secteurs à améliorer.

De plus, les échelles de Likert se remplissent facilement pour les clients ; cela évitera la lassitude dans votre questionnaire. En effet, le client peut décider à n’importe quel moment d’abandonner votre sondage tout simplement en fermant la fenêtre du navigateur. En outre, l’analyse des réponses aux questions posées avec une échelle de Likert est plutôt simple.

Taux de réponse d’un questionnaire

Le taux de réponses d’un questionnaire est malheureusement très faible. Cela oscille entre 5 et 30 %. Or une participation importante est essentielle pour que les résultats obtenus soient fiables. Il faut avoir une grande base de prospects et prévoir un envoi massif via newsletter. Pour contrer ce faible taux de participation, vous pouvez proposer aux sondés un tirage au sort à l’issue du sondage pour gagner un lot.

Il est également essentiel de tester votre sondage auprès de votre équipe. Cela permettra de vérifier toutes les formulations de vos questions, si les choix de réponses sont compréhensibles et surtout si la logique de votre sondage fonctionne.

Notez cet article :
Article précédent

Aratice : les meilleures solutions informatiques pour l'enseignement

Article suivant

Quelques conseils pour réussir votre campagne publicitaire